Participants : Garance, François O., Paul, Arthur, Zoé, Guillaume, Maria, Pablo, Dimitri.
Encadrant : François WEISS

J’ai inscrit 9 adhérents le jeudi soir ; j’en ai refusé 2 ou 3 autres car ils m’ont indiqué avoir déjà quelques sorties à leur actif et celle-ci était spécifiée comme « découverte ».

La sortie était initialement prévue à Tossa-Rodona à partir du col du Puymorens ; le manque de neige m’a obligé à une recherche attentive des zones garnies, et c’est un « tuyau » obtenu le samedi soir qui m’a conduit à choisir La Mongie comme destination le dimanche.

Après un départ à 7h15 de Toulouse (métro Paul-Sabatier), deux heures de route permirent aux 3 voitures choisies pour le co-voiturage d’arriver à destination.

Une fois effectuées les explications sur le positionnement du DVA sur le corps et la mise en place des peaux de phoques sur les skis, le 1er Contact avec la neige se fit vers 10h.

Une épaisseur de neige de 20 à 30 cm sur la route qui monte au col du Tourmalet, 10 à 20 cm sur les premières pentes hors des touffes d’herbe, laissait envisager une bonne journée.

 1

Après quelques centaines de mètres sur la route enneigée, le groupe fit l’apprentissage du pas tournant et des conversions sur les pentes ensoleillées, en direction du col du Tourmalet.

2  3

Cette première montée d’environ 300m de dénivelé fut entrecoupée de pauses et d'explications techniques.

Puis à l'arrivée, chacun put savourer les provisions emportées dans le sac à dos pour le repas de midi ; une salade verte fit même son apparition dans la gamelle de Paul !

3 bis

Le « dépeautage » ainsi que la mise en place du matériel en position « descente » prit quelques minutes, puis le départ en neige légèrement croûtée surprit certains, après plusieurs mois sans skis aux pieds.

4

L’apprentissage de la conversion « aval » fut bienvenu pour certains passages.

5

Nous avons alors recherché la poudreuse en nous dirigeant vers l’ombre sous le télésiège de l’Espade, mais l’arrivée dans la partie ombragée nous laissa sur notre faim, car au lieu de bonne poudreuse, nous trouvâmes une neige irrégulière travaillée par le vent.

C’est souvent le cas en ski de randonnée, et quelques rappels sur l’allègement de l’arrière des skis lors des virages, généré par le planté du bâton et la flexion-extension des genoux ne furent pas de trop.

De même, j'ai indiqué que le poids du corps doit être projeté vers l’aval pour éviter un appui du mollet sur l’arrière de la chaussure qui déstabilise en fin de virage.

Après une descente de 100m de dénivelé, le groupe put pratiquer le « repeautage » pour une nouvelle montée vers le col du Tourmalet.

6

A la fin de cette remontée, un dénivelé total modeste de 400m fut constaté, mais il fut riche d’apprentissages car certains purent prendre la tête pour expérimenter le "faire sa trace".

La descente se fit sous le soleil des pentes orientées au sud et j’ai pu me rendre compte que la technique des participants s’améliorait au fur et à mesure des virages.

8  7

Des explications sur les précautions à prendre vis-à-vis des avalanches ainsi que sur l’utilisation du DVA conclurent la sortie avant le retour vers Toulouse.

Chacun se déclara volontaire pour poursuivre dans cette série de trois sorties, prévue pour conduire les adhérents vers un niveau « initié ».

A dimanche prochain, donc et bravo pour votre engagement lors de cette première.

Ci-dessous, une vue "fatmap.com" de la trace.

François WEISS

trace fatmap zoom

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Essential
Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, vous ne pouvez pas les désactiver.
Affichage
Accepter
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner