Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bonjour,

Participants : Didier, Laurent, Philippe

1 jour :

On se retrouve à 3 au parking d’Artigues où l’on dépose une voiture. On range les 3 vélos dans l’autre voiture et partons au col du Tourmalet.

On se prépare parmi une cohorte de Lotus, Mc Laren, Ferrari venues prendre l’air du col…

Nous quittons ce lieu très fréquenté et prenons le chemin forestier en direction du Pic du Midi.

Nous rencontrons plein des groupes de randonneur, des militaires et quelques vététistes.

Bref, on n’est pas seul… 😊

A partir de 2661m, nous montons au Pic en portant les vélos sous le regard incrédules des badauds.

Nous en profitons pour visiter le site et de la vue à 360°.

Après une longue pause au soleil, nous entamons la descente en versant sud sur le GR10C.

Un parcours caillouteux où il faut être vigilant et concentré.

Quelques parties nécessitent de descendre du vélo pour éviter la chute sur les pierres saillantes.

On fait plusieurs pauses pour se relâcher et souffler.

Au fur et à mesure de la descente, le sentier devient plus roulable et on apprécie le paysage.

Nous arrivons à Artigues, notre point d’arrivée, pour reprendre la voiture.

Mais patatras, le propriétaire du véhicule a laissé sa clé dans la première voiture laissée au col…

Nous tentons de faire de l’auto-stop aux rares voitures qui montent mais aucune ne s’arrête…

On décide de descendre au gite de Litbère à Gripp où nous avons reservé la demi-pension pour trouver une solution.

Très gentiment la gérante du gite nous remmènera au col pour récupérer la voiture et nos affaires.

Bien entendu, le conducteur s’est fait copieusement chambrer et a payé sa tournée ! 😊

2nd jour :

Après un bon diner et une nuit réparatrice, nous sommes en forme pour la deuxième journée au village de Beaudéan.

Nous démarrons tranquillement tantôt sur route tantôt sur chemin forestier.

La montée est régulière et bucolique dans la forêt.

Les descentes sont techniques mais sans danger et nous permettent de lâcher les freins et de s’amuser dans les singles.

Des petits coups de pédales raides et courts s’enchaineront toujours sur le vélo.

La journée se déroule avec la banane et l’esprit serein.

Nous passons à côté des cochons noirs du Bigorre et nous arrivons aux voitures avec les clés ! 😊

On est ravi du weekend passé dans cette belle vallée avec un temps idéal.

 Je vous recommande le gite de Litbère à Gripp pour vos weekends.

Bonne semaine et portez-vous bien.                                                                                                  

Laurent.

Voici les photos des 2 journées :

https://photos.app.goo.gl/NYdnJQkp4tFFKRNv5

https://photos.app.goo.gl/LGrFFtZwdt1eEPjYA