Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

HandiCaf : T3PBP soit

Trottinette, Poussière, Piscine, Pizza, Beaux Paysages

 

Date : samedi 28 et dimanche 29 aout 2021

Bénévoles : Pierre et Alex

Participants : James, Thomas V., Benjamin, Nicolas W et Simon

 Samedi

Ce matin nous prenons la route pour Luz Saint Sauveur pour arriver assez tôt au camping pour pouvoir monter les tentes avant le pique-nique. Rien de plus simple me direz vous, il suffit de suivre la route. Exact mais moi je suis mon GPS qui m'indique une route de village en pente pas beaucoup plus large que ma voiture et en sens interdit que je prends sans même m'en rendre compte !

Heureusement que nous avons de l'expérience en montage de tente et des voisins sympa qui nous prêtent un maillet, en moins d'une heure les deux tentes sont montées et les pique-niques prêts à être dévorés.

A 14h nous retrouvons Pierre, (l’autre ! qui nous guidera) Patrice et leurs trottinettes à l'entrée de Luz. Direction un petit plateau sous la station de ski. Équipés de casque, nous commençons notre descente par un petit chemin puis un bout de route histoire de bien s'approprier notre engin. Tout le monde s'en sort plutôt bien. Les choses deviennent sérieuses lorsque nous attaquons réellement la descente sur un chemin tantôt large, en pente, plein de cailloux, de virages vous l'aurez compris c'est sportif donc pour nous !

c'est au bout de 2 heures que nous rejoignons les voitures. Personne ne voulant remonter les trottinettes sur le haut plateau, Pierre et Patrice les chargent sur leur remorque.

Choses promises choses dues, direction la piscine son eau chaude et le toboggan rose bonbon mais avant il faut choisir la pizza et là….

Fin de journée sur la terrasse devant nos pizzas bien chaudes.

 

Dimanche

Chose extraordinaire, il n’est que 7h et déjà des voix se font entendre dans la tente des gars ! Intrigués nous nous levons pour comprendre à quoi est dû ce phénomène ! La réponse vient de Simon « J’ai froid toute la nuit ». Confirmation de la tête des autres gars. Nous profitons de cette belle énergie pour leur faire ranger leurs affaires afin de démonter la grande tente. En attendant nous démontons la nôtre pour la faire sécher au soleil sur les voitures pendant que nous déjeunons. Pour ne pas compromettre leur allant, j’ai fait avancer le petit déjeuner de 30 min. Après le petit déjeuner l’énergie retombe chez certain, dont je tairais le nom. Mais sachez qu’ils sont experts en tournage en rond bien planqués…

Pas de chance pour N et B, nous les avons retrouvés et mis au boulot !

Le programme de cette journée est assez cool. Vers 10h nous avons rendez-vous à Sia pour confectionner notre gâteau à la broche à l’ancienne, feu de bois de tilleul, broche qui tourne et grande cuillère. Les photos parlent d’elles-mêmes.

Après cette pause nous repartons vers Luz pour faire une petite rando devant nous mener à un joli point de vue sur la vallée. Dans le descriptif il est indiqué qu’il faut monter au château. Rien de bien compliqué, nous le voyons d’en bas et en plus Philippe n’est pas là !

Eh bien si ! c’est compliqué quand on ne lit pas les panneaux… Demi-tour. Enfin nous sommes au château où la belle Marie s’est faite enfermer de force pour se marier avec je sais plus qui, mais l’histoire se termine bien car le jour de son mariage un nuage de couleurs est venu la délivrer.

Passé le château nous continuons à suivre les indications, clairière, petit pont sur une colonne forcée, chemin qui rejoint une épingle sur la route, c’est ok mais ensuite grand mystère. Au bout de 15 min de détour et retour nous décidons de pique-niquer au pied du château de Marie dans l’espoir secret de la voir apparaître (enfin pas le mien) !

C’est ainsi que se termine ce week-end.

 

Alinéa au compte rendu de samedi

Pour ne pas vous mentir, j’ai écrit la fin du compte-rendu de la journée du samedi assise sur un transat de la piscine à 17h alors autant vous dire que la soirée ne s’est pas tout à fait finie comme prévu…

Déjà, l’eau de la piscine était froide et le toboggan rose bonbon trop étroit ! Ensuite l’ombre est arrivée très vite sur la piscine donc sur mon transat et avec l’ombre, le grand froid amené par le vent. Coté pizza nous avons abandonné l’idée de la terrasse pour un intérieur avec moins de vue mais sans vent. La fin de la journée se fait donc dans nos duvets !

A bientôt pour de nouvelles aventures.