Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

6h30, parking Jules Julien, tout le monde est à l'heure, un premier signe de motivation.
La motivation va être testée pendant les 2h de route qui suivront au milieu de la nuit et d'une pluie dense. L'arrivée en vallée d'Aure avec le lever du jour n'est pas plus rassurante, les nuages sont bas et il pleut encore et encore.
La route du tunnel de Bielsa, notre destination n'a pas encore été nettoyée des quelques cm de neige tombés dans la nuit et nécessite de l'attention.
Julien s'arrête pour une petite photo, le démarrage en côte et en charge est délicat mais il en faudrait bien plus pour arrêter la bande de motivés.

Arrivée au parking, nous sommes presque seuls, personne ne croit a une bonne journée de glace par un temps pareil.
Nous avons pris de l'altitude et la pluie abondante a cessé, un petit crachin a pris le relais
L'équipe se prépare vite et bien, la bonne marche des DVA est testée et la petite colonne se dirige dans le vallon vers la Dorada.
La neige fraîche avec une sous couche de densité variable nécessite de faire une petite trace
Une vingtaine de minutes plus tard nous arrivons au panneau, il y a de la glace en bonne quantité et une seule cordée. Quelques rafales de vent fort sèment un dernier doute mais en fait tous les ingrédients d'une belle journée de glace sont là.
La glace avec le redoux est "sorbet" très au gout de ceux qui découvrent l'activité ou s'y remettent.

Coralie et Julien se lancent en parallèle en tête pour monter des moulinettes a gauche et a droite de celle de la cordée qui nous a précédé. Ca ne traine pas ils maitrisent et pourtant un oeil attentif observe qu'ils sont prudents, ils évaluent les ancrages et les emplacement de brochage avec soin ce qui par endroit est indispensable car le redoux et les multiples passages ont affaibli la glace.
Vient le moment du briefing, dans un style efficace et avec beaucoup de conseils concrets issus de l'expérience et une consigne claire: en glace on ne tombe pas ! que les surmotivés en pleine forme ne l'oublient pas.

On passe a la pratique et les montées s'enchaînent sur les différentes lignes.
Tout le monde en profite au maximum selon ses envies et ses capacités.
Pas de pause déjeuner on se ravitaille entre deux actions il n'y a pas de temps à perdre et puis il ne fait pas si chaud.
En début d'après-midi, le CAF Toulouse prend même le contrôle de la moulinette de la cordée qui nous a précédé. En fait aucune tension pour le partage du terrain, ils sont très courtois et sympa.
Déséquipement progressif, atelier lunule descente en rappel pour certains et c'est le retour au parking, on range sans trainer il va bien falloir revenir à la réalité du couvre feu..

Route de retour encombrée mais peu importe ils n'étaient pas a Bielsa tout ceux qui ont pris l'air aujourd'hui.
En tous cas une bien belle journée pour tous les participants.
Merci à Coralie, Julien et Ferdinand les encadrants pour l'organisation et les conseils au top.

Jacques

Etaient présents : Lorena, Laurence, Jacques, Titouan, Forent, Victor, Michel, Thibaud, Miguel, Jean-Charles, Etienne...

Photos de Ferdinand

+ une courte vidéo d'ambiance