Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

HandiCaf : A tire d’ailes

 

 

Date : Samedi 05 et dimanche 06 septembret 2020

Bénévoles : Lola, Philippe, Claire, Suzanne et Alex

Participants : Thomas L., Julien L., Benjamin, Thomas G., Simon, Guillaume, Jérémie, Margot, Yoann F.,Vivian, Nicolas B.

 

Samedi

Départ aux aurores, déjà le camion ne passe pas sous la barre du parking. Nous chargeons donc tout et tout le monde au milieu de la rue. Julien L. et Thomas L. ayant eu besoin de faire la vaisselle et le ménage à fond dans la maison avant de partir sont arrivés en retard. Faut-il alerter adultes maltraités ?

Après la pause petit dèj, nous arrivons aux alentours de 11h où nous retrouvons Olivier, Romain et Patrick, nos parapentistes pour la journée. La décision est prise de tous monter en haut de la montagne, d’où nous décollerons. C’était sans compter sur les vaches venues pâturer sur cet espace. Forte de mon expérience auprès des vaches, négociation et capitulation en notre faveur. Nos véhicules sont enfin garés.

Pendant que certains pique-nique, Margot et Nicolas B. se préparent à tutoyer les milans, vautours et autres bestioles à plumes. Petit problème, il n’y a plus de vent. Il faut donc courir plus longtemps. Et courir ça fatigue. Et la fatigue, Margot connaît… Alex et Claire viennent en renfort et manquent de faire « tondeuse à gazon » (cf. vidéo). C’est Philippe qui se charge de faire les rotations entre le décollage et la piste atterrissage située bien bien plus bas…

Les rotations s’enchaînent avec Vivian et Simon, Yoann et Guillaume, Jérémie et Julien L., Thomas et Benjamin. Et pour finir Claire et Lola. Pendant ce temps, l’équipe de choc composée de Julien L. Thomas L., Simon, Guillaume, Benjamin et Nicolas B. partent en urgence au camping qui ferme à 18h (il est 17h30) pour monter les tentes.

Enfin quand nous disons les tentes, nous devrions plutôt dire la TENTE. Effectivement, le reste du groupe arrive mais la première tente n’est toujours pas montée. Mais c’est pas notre faute, le descriptif de montage n’est pas bien fait. C’est la faute du constructeur !

Il nous faudra 2h30 pour arriver au bout des 7 tentes… Le restaurant est bien mérité avec au menu : garbure, joue de bœuf au cidre accompagné d’une patate rôtie et d’un gratin de courgette et soupe au fraise. Pour Yoann dont c’est l’anniversaire, un brownie au chocolat avec sa bougie dessus. Une question existentielle se pose, « est-ce meilleur qu’à la maison ? »… Sans vouloir mettre de l’huile sur le feu, certains ont répondu OUI !!! Nous ne sommes pas des délateurs, nous tairons donc les noms. Nicolas B. nous précise également que la serveuse était très gentille.

 L’estomac bien rempli, c’est à 22h que nous quittons le restaurant pour rejoindre nos duvets. Surprise, il pleut et la température a bien chuté. Nous passons la nuit à l’abri dans nos tentes mais sous la pluie, ce qui n’empêche pas certains de ronfler au bout de 5 min.

 

Dimanche

Au réveil, la pluie est toujours là. Il faut donc trouver un endroit pour déjeuner (check). Il faut juste préciser que la première option d’Alex était les sanitaires… Vite balayée par la proposition d’une salle par le camping. Nous pensions avoir sortie suffisamment de victuailles mais nos tous petits ne sont plus petits et engouffrent comme jamais. Sauf Yoann qui décide de faire voler son bol… Mais ne vous en fait pas, il a quand même déjeuné. Le temps de démonter les tentes, il est déjà midi et les 3/4 du groupe est de nouveau attablé pour le pique nique (des estomacs sur pattes).

Retour à la maison tranquille avec une petite halte pour récupérer la dernière carte vidéo qu’Olivier a oublié de nous redonner hier soir.

 

Un merci tout particulier à nos trois parapentistes : Olivier, Romain et Patrick qui par expérience, approche et pédagogie ont su accompagner et rassurer nos jeunes.

Merci aussi à Julien et Thomas qui m'ont aidé à décarger le camion, à le recharger pour le décharger de nouveau... sans oublier le remontage des tentes mess dans leur jardin pour une séance de séchage bien méritée !