Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Un dimanche à Val Louron : Sortie danse et dense

Mercredi 12 Janvier, je propose une sortie Découverte sur le site en ligne du club alpin.

Jeudi, les inscriptions affluent. A 21 h il y a quatre inscrits!

Vendredi soir un cinquième larron souhaite participer.

La parité est respectée me dit Bernard; enfin momentanément !

J'envoie les informations nécessaires à ce petit groupe et nous nous retrouvons dimanche matin sur le parking de la station de Val-Louron.

J'ai choisi cette destination en fonction de l'orientation des pentes, sachant qu'en versant Nord la neige serait dure, voire très dure et donc difficile pour débuter le ski de randonnée.

Dans le groupe, Amandine n'a jamais pratiqué, Emma et Christophe sont sortis seuls mais souhaitent apprendre à se servir de leur matériel de sécurité, Bernard vient pour s'aérer et le larron tardif a déclaré forfait sur blessure.

Après les démonstrations d'usage concernant le matériel, Bernard fait la trace sur une neige un peu regelée ne nécessitant toutefois pas la pose des couteaux.

Les premières conversions sont dignes du Lac des Cygnes mais au fil de l'ascension tout se met en place.

Nous arrivons au Tuc de Bernadeu après une pause bien méritée.

S'agissant d'une sortie Découverte, il est nécessaire d'en apprendre tous les rudiments. Entre autres, enlever les peaux, les mettre à l'abri du froid dans la veste, passer en mode descente, tout ceci en surveillant son matériel qui aura une fâcheuse tendance à prendre la tangente. Heureusement pour nous, il n'y avait pas un souffle de vent.

Nous entamons une courte descente afin de rejoindre le soleil et remonter vers le Tuc d'Ardounes.

Emma et Christophe font la trace à tour de rôle.

A 13 h, la faim et la fatigue se font sentir, il est temps de sortir le pique-nique du sac à dos.

Alors qu'il me vient l'idée de repartir, Emma nous propose de déguster un Kouign-Amann venu directement de Douarnenez. Inutile de résister ; nous prolongeons la pause avec délice !

Seulement le Tuc nous faisant de l'oeil, tout le monde rechausse et Emma prend la tête du groupe.

Je reste derrière Amandine et nous affinons la conversion.

Arrivée au sommet vers 15h. Nous posons les sacs et déchaussons.

Il est temps de faire quelques recherches de « victimes » et d'apprendre à monter la pelle et la sonde avant de s'en servir.

Bernard part cacher un DVA pendant que j'en explique le fonctionnement.

Amandine, Emma et Christophe participent très activement aux diverses recherches.

A la fin de l'exercice, ils sont convaincus qu'un entraînement régulier est indispensable et souhaitent participer aux diverses formations « Neige et avalanches. »

A 16h30 nous entamons la descente.

La station nous est offerte mais il serait trop facile de descendre par les pistes damées.

Nous allons donc faire quelques virages dans la croûte afin de laisser une empreinte postérieure. Enfin pas tous !

Voici le parking ; les sourires et les remerciements font plaisir. Nous décidons de nous retrouver à Sarrancolin pour le débriefing mais ce sera à Luchon en raison d'un énorme bouchon à Arreau.

Encore une belle sortie en agréable compagnie !

Merci à Amandine, Emma, Bernard et Christophe. Une pensée pour Thierry M. qui n'a pu participer.

A bientôt pour une prochaine sortie.

Sylvie 

https://photos.app.goo.gl/isqsroJL1x4BcxHV8

Crédit photos: Emma, Bernard et moi.