Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

WE à Gourette, les 11-12 septembre 2021

6 cafistes au départ d'un joli WE pour gravir le Pene Sarriere, montagne emblématique de la petite station de Gourette.

Samedi 11 septembre : Grande voie, face Est classique qui remonte à peu près le long de la fissure historique des premiers ascensionistes. Nous sommes 3 cordées de 2, entourés de 2 cordées devant et 2 derrière...ça fait du monde aujourd'hui !

Il nous faudra un peu plus de 3heures tranquilou pour atteindre le sommet avec la sortie plus facile au collet.

Détails pour se rappeler : L1 / 35m - L2 / 35m / R2 au premier relai rencontré (il y a 2 relais sur la même ligne horizontale à 5m) - L3 / 40m / R3 au 2nd relai rencontré - L4 / 45m / 13 dégaines posées - L5 / 15m / R5au collet - Puis sur le fil : R6 sur 2 pitons et R7 au sommet. La descente n'est pas évidente sur les dalles humides et terreuses : bien garder le casque jusqu'au bois.

Matériel : 1 cordée avec rappel de 2*50m et 2 cordées avec rappel de 2*60m - 10 dégaines classiques + 2 dégaines à rallonge 60cm + 2 dégaines à rallonges 80cm + 2 dynaloops pour les relais.

Nuitée au sympatique refuge CAF de Gourette le seul à délivrée une délicieuse bierre locale, les bars de Gourette étant déjà fermés pour cause de fin de vacances scolaires.

Dimanche 12 septembre : Arête Sud avec sa taillante. Toujours les mêmes 3 cordées de 2. Remontée de la piste de ski en traversant le bois via le même début de chemin que la veille pour monter à la face Est. La face ouest parait plus austère et froide, car à l'ombre. Un peu plus haut nous rencontrons un puis deux puis un véritable champ d'edelweiss en train de faner, puis trouvons la sente matérialisée par 2 piquets et virons à gauche vers un collet au sud de l'arête. L1 courte & facile en marchant avant L2 "LA TAILLANTE", toujours aussi impressionnante même après l'avoir faite et refaite, passée à califourchon sur les paries les plus raides. Cependant il y a désormais quelques plaquettes toutes neuves et bien situées pour protéger. Ensuite, rien de très difficile. La descente du premier ressaut est bien protégé par une plaquette en haut et en bas. Le ressaut sommital se franchit en descendant légèrement sur la dalle où il faut oser caler ses pieds. Puis la descente de la grande dalle d'environ 70m est protégée par une plaquette puis un relai enfin un piton vers le milieu avant de retrouver le collet de sortie de la grande voie de la veille pour finir sur les dernier ressaut. Il nous a fallu à peine plus de 2h pour avaler l'arête et "digérer" l'émotion de la taillante. Le soleil est resplendissant, nous pouvons nous reposer  un bon moment. Tous les relais sont équipés et il est possible d'y tenir à 2 cordées de 2 pour chacun.

Matériel : la voie est désormais complètement protégée par des plaquettes toutes neuves complétant les pitons historiques. 1 cordée avec  une Joker de 50m, 2 cordées avec 1 brin de rappel de 60m en double (soit 30m), ça passe juste pour la taillante. 2 dégaines classiques + 2 dégaines à rallonge 60cm + 2 dégaines à rallonges 80cm + 2 dynaloops pour les relais. Pas besoin de friends ni coinceurs. Voie faite en grosses, chaussons inutiles.

Bilan : WE sympa, sans pression, marches d'approches courtes (1h), descentes courtes (1h), une jolie grande voie et une jolie arete pour se faire des frissons. Voilà de quoi faire 6 cafistes heureux !

Participants : Katia, Antoine, Thibaut encadrés par Nathalie, Sabrina et Domi.

-Domi-