Logo du site

Webcam - Pic du midi

Webcam pic du midi

Alpi : Pène Sarrière

PECEAIR
pour petit compte rendu
Heureusement pas grand monde ce jeudi soir pour cette course qui n'est pas inscrite dans la liste des grandes courses d'alpinisme mais qui mérite son détour. Nous nous retrouvons 9 sur le parking, une personne ayant du annuler.
Une fois que l'on fait abstraction des 3 heures de route et de cette station de ski de Gourette visible dans le paysage, le sommet de Pène Sarrière se présente comme une grosse table herbeuse de face. Mais derrière se cache cette arête particulière.
Le samedi nous faisons la voie Face Est classique, de l'escalade pas dur, pas long, joli, bien protégé maintenant. Tout le monde enchaine les longueurs à tour de rôle sans difficulté. Le brouillard monte car il se fait tard, mais heureusement nous épargne.
Le dimanche, au petit matin, grand ciel bleu et nous voila en train de monter directement sur les pistes de ski, c'est court mais raide. C'est quand nous arrivons sur le début de la crête que nous voyons ce qui nous attend, une belle taillante avec le vide de chaque côté. Nathalie et Florian attaquent en premier, on les voit à califourchon sur la taillante, les points ont l'air loin ca met la pression. Puis c'est Arthur et Philippe, ensuite notre cher Bruno avec Valérie et enfin la cordée de 3, Dominique, Alain et Mireille. La première cordée avance bien et trouve les relais, les autres équipes sont solidaires pour aider le suivant qui est en-tête car techniquement, ce n'est pas dur mais psychologiquement ca travaille dans la tête, non je ne cite pas les personnes. Ensuite, Il y a de la montée courte en cheminée, de la descente sur dalle . Nous sommes au sommet dans les temps, un petit repas et nous redescendons comme la veille dans cette pente herbeuse qui donne elle aussi une sensation de flotter au dessus du paysage.
En conclusion, l'ajout de points et relais rendent cette course bien plus accessible que ne le décrivait les anciens et le rappel de 50m et plus facilite la progression. C'est une course à re-proposer pour ceux qui n'ont pas peur du vide.