Les glaciers grossissent en Pyrénées

Plus d'informations
il y a 6 ans 11 mois #145 par PierreH
Non, c'est pas vrai, c'est une blague... Enfin, si c'est vrai pour certain d'entre eux. C'est une excellente nouvelle.

Il y a 15 jours, une équipe scientifique s'est rendue sur le glacier d'Arcouzan, au pied de la Face Nord du Valier, à l'instigation du PNR Pyrénées Ariégeoises. C'est la 3e année consécutive ; qui confirme que le glacier grossit. Ce glacier, le dernier qui subsiste en Ariège, est une "anomalie" : il est tout petit, et normalement, plus un glacier est petit, plus il fond vite, sous l'effet du réchauffement climatique ; or, celui-ci s'étend.

Quelques chiffres :
- Surface en septembre 2011 : 1,80 ha
- Surface en septembre 2012 : 2,00 ha
- Surface en septembre 2013 : 2,50 ha (+25 % en 1 an ! Mais hiver exceptionnel, certes)
-- Gain en volume : + 185 000 m3 en volume (moyenne des densités 0,58 soit 580kg/m3)
-- Gain en lame d’eau : 4,27 m
Par comparaison : bilans de masse 2012-13 de 2 autres glaciers des Pyrénées (en m d'eau) :
- Maladeta : +0,39 m
- Ossoue : +0,23 m

Cette "vigueur" du glacier est due en fait à sa position dans la montagne : il est au fond d'une cuvette, délimitée par une face Nord et une face Est, et la masse du Valier lui cache le soleil en permanence (ou presque). L'hiver, la neige s'accumule par les chutes venues du ciel, bien sûr, mais aussi par toute la masse qui dégueule des 2 faces abruptes du Valier, soufflée par le vent. Effet d'entonnoir, en quelque sorte. Les glaciologues ont estimé, pour cet hiver 2012/2013 une accumulation de 70 mètres de neige ! Qui aujourd'hui, sous l'effet de la pression, du tassement, et de la fonte, est rendue à 4,27 mètres (au 27 septembre).

Pour plus d'infos, voir le reportage de plus de 13 mn dans le journal de 13h00 sur TF1, le dimanche 20 octobre (Zoom sur l'Ariège). Reportage complet et photos à suivre

-Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: 60fNK5dN

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 1 mois #272 par JeanJacques
Sacrés Ariégeois, ils ne font rien comme tout le monde. + 1/2 hectare en 2 ans pour le glacier le plus oriental des Pyrénées.
Les 2 derniers hivers, très enneigés, ont stoppés (très provisoirement ?) le recul des glaciers pyrénéens et même permis à certains de gagner quelques dizaines de centimètres comme le dit Pierre .
Mais la progression ou le recul d' un glacier se mesure sur plusieurs dizaines d' années et on est dans le recul depuis 1850 .
J' aimerais bien mettre la visite du glacier d' Arcouzan au programme du CAF en 2015, si d' autres encadrants étaient également intéressés.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.381 secondes